NOUVEL ALBUM

Découvrez le premier extrait du nouvel album de Clarika

Ecouter sur les autres plateformes

À la lisière

De quoi faire battre mon coeur

Joker

De quoi faire battre mon coeur (Edition 2CDs Deluxe)

La Tournure des choses

La fille, tu sais

De quoi faire battre ton coeur (Live)

Moi en mieux

Ça s’peut pas

J’attendrai pas cent ans

Comme une petite nièce de Souchon, Clarika déballe un sens de l’écriture agile
Inrockuptibles
Clarika a du savoir-faire
L'express
Un grand disque
L'express
Cette femme a le talent de l’autodérision
France Inter
Clarika chante vrai
Télérama (4 clés)
Bravo madame
Francofans
Même pas peur
Clarika - L'inaperçue
Clarika - Les beaux jours
ACOUSTIC l'intégrale avec CLARIKA  / TV5MONDE
Clarika - Je suis Mille - Live @ Le Pont des Artistes
Clarika chante "Rien de nous" en version acoustique pour concertlive.fr
Clarika en concert à la fête de l'Huma
Clarika - Je Ne Te Dirai Pas - Clip Officiel
CLARIKA & NADÉAH - Song I Just Wrote
Clarika - Ne me demande pas
Clarika - Bien Mérité
CLARIKA & Jeanne CHERHAL - Le cake d' amour ( Peau d' âne )
Luce et Clarika - Les Garçons dans les vestiaires
Clarika - Beau comme un garçon
Entre Vues 1995 - Clarika
Clarika - Dans les cabines d'essayage
Clarika - Défi N°5 Majorette
Clarika - Moi en mieux
Clarika et B. Lavilliers - Non ça s'peut pas.mp4
Clarika en concert chez Lorette (1/2)
Joker - Clarika

CLARIKA

C’est à la frontière entre les ineffables vertiges de l’amour et les grandes bascules de l’existence que l’on retrouve Clarika. Pour son huitième album, À la lisière, l’autrice et interprète française dessine en filigrane, avec finesse et causticité, le portrait éclaté d’une femme aux prises avec son époque.  

Et Clarika s’est relevée des combats qui marquent une destinée, de la rupture amoureuse qui appelle à réinventer une vie. Voici donc qu’elle affronte le monde qui vient, conjuguant de front le sentiment prégnant de l’incertitude comme celui, tenace, de la combativité. « Même pas peur », premier single de l’album, assène ainsi cette rage de vivre et cette soif de continuer à danser même « au bord de l’abîme, en défiant la mort ».

Une lucidité qui ne se départit pas d’un certain humour. « Avant l’effort le réconfort » clame-t-elle dans « Tout tout de suite ». Bien souvent chez Clarika, l’appréhension des soubresauts de la vie rencontre un fulgurant désir de légèreté. La chanson « Venise », en duo avec Pierre Lapointe, raconte ainsi un voyage manqué dans la capitale de l’amour, cerné par le fantôme de Visconti et des maîtres du cinéma italien.

On croise aussi dans À la lisière un astronaute neurasthénique, une femme bousculant les codes du genre ou la dentellière de Vermeer rêvant à des nuits d’amour avec la Joconde, depuis son cadre du Louvre. Cette galerie de personnages, surprenants et fantasques, sont autant de chemins de traverse que Clarika utilise pour se dévoiler.

Un jeu sur l’intime et la pudeur qui prend tout son sens dans « Âme ma sœur âme », dialogue de la chanteuse avec les aspérités de sa vie intérieure, révélatrices de ses forces et de ses fragilités. Mais aussi un regard porté avec acuité sur la violence de l’époque, avec « Azur », écho au drame des migrations en Méditerranée.

Ces ballades entêtantes et ces mantras piquants ont été conçus en tandem avec le compositeur Florent Marchet (Bernard Lavilliers, Calogero, Frère Animal…). Une symbiose qui avait déjà fait mouche lors de l’album très remarqué de Clarika, Moi en mieux, en 2008. À ce duo vient s’ajouter la touche singulière du guitariste et compositeur François Poggio (Etienne Daho, Lou Doillon, Pony Pony Run Run). Un véritable laboratoire d’expérimentations musicales qui mêle aux textes ciselées de la parolière des influences issues de l’électro-rock (MGMT, Charlotte Gainsbourg, Beck ou St Vincent) et des envolées symphoniques façon cinéma. On retrouve également, sur deux titres, le compositeur Jean-Jacques Nyssen.

Un ensemble de onze titres que la chanteuse a hâte de défendre sur scène, où la générosité de sa musique et sa vivacité d’interprète peuvent pleinement s’exprimer.

Avec À la lisière, Clarika est donc là où ne l’attend pas, mutine et bravache face aux aléas du monde, déterminée à prendre la vie comme la mort à bras-le-corps, appelant à faire fi de la peur pour plonger dans l’inconnu.

IMG_7964-2_3
IMG_8098_1
IMG_8104_1
IMG_8246-2
IMG_8269_1
Presseclarika1creditsjulieoona
Presseclarika2creditsjulieoona
Presseclarika3creditsjulieoona

LAISSER UN TEMOIGNAGE

57 + 1 =

Label :

AT(h)OME

olivier@label-athome.com ou promo@label-athome.com

+33 (0)1 57 42 18 90

Promotion :

SCOPITONE

Perrine AELION
perrine.aelion@scopitone-media.com

Édition :

BUDDE MUSIC FRANCE

Juan Tamayo

Juan@buddemusic.fr

+33 (0)1 45 74 43 80

Tour :

Far Prod

production@far-prod.com

+ 33 (0)1 42 85 39 33

Management :

Laure Michelon

laure.c2route@gmail.com